La livraison des numéros papier est suspendue, mais l'édition PDF reste disponible           

Décembre 1962 - n° 208

Notre Comité s’est efforcé, au cours de ces dix dernières années, d’accroître le rayonnement de la Revue de Defense Nationale, tant en France qu’à l’étranger. Lire la suite

  p. 1803-1803
  p. 1805-1827
  p. 1828-1843
  p. 1844-1858
  p. 1859-1868
  p. 1869-1892
  p. 1893-1907
  p. 1908-1918

L’affaire cubaine — bien qu’on n’en connaisse pas encore tous les dessous ; les connaîtra-t-on jamais ? — mérite d’être étudiée avec le plus grand soin. Cette crise, en effet, peut utilement servir d’exemple de l’évolution d’un conflit diplomatique — et, au sens large du terme, stratégique — entre les deux plus grandes puissances, lorsque leurs relations s’expriment en quelque sorte à l’état pur dans une épreuve de force. La crise cubaine, telle qu’elle s’est développée progressivement, à partir de juillet dernier jusqu’à son déclenchement brutal du mois d’octobre, diffère en effet de toutes celles qui l’ont précédée. Sans doute, partout dans le monde, l’affrontement entre l’U.R.S.S. et les États-Unis est-il une réalité. Il traduit l’existence d’un système international bipolaire, malgré une évolution de plus en plus marquée vers le polycentrisme. Mais cet affrontement ne s’est jamais produit d’une manière aussi directe depuis que s’est réalisé entre les deux Grands un équilibre relatif des moyens de destruction massive. Ainsi la décision américaine de débarquer des troupes au Liban — alors que la révolution irakienne de juillet 1958 pouvait être interprétée comme le prélude d’un bouleversement intéressant l’ensemble du Proche-Orient — se produisait sur un terrain où l’Union Soviétique n’était pas officiellement en place, Moscou n’ayant fait que mettre en garde les Occidentaux contre une intervention dirigée contre l’Irak. La guerre de Corée déclenchée en 1950 par l’offensive des forces nord-coréennes, ne mettait pas non plus directement aux prises les États-Unis et l’U.R.S.S. ; d’abord parce que les États-Unis n’intervinrent militairement aux côtés du gouvernement de Séoul que sous le couvert de l’O.N.U. ; ensuite parce que les Chinois seuls intervinrent par l’envoi d’armes et de « volontaires » aux côtés des Coréens du Nord ; enfin parce qu’il est impossible de dire avec certitude si l’action nord-coréenne d’engager les hostilités en deçà du 38e parallèle avait été préparée et approuvée par Moscou. Lire les premières lignes

  p. 1919-1925
  p. 1926-1934

Extrait de la revue Survival, publiée par l'Institut de recherches stratégiques de Londres, de mai-juin 1962, qui a donné sténographie in-extenso d'une intervention lors de la conférence de Désarmement de l'Université Colombia de Washigton. Ici, seuls les principaux passages sont traduits.

  p. 1935-1949

Chroniques

  p. 1950-1955
  p. 1955-1962
  p. 1962-1967
  p. 1968-1973
  p. 1973-1978

Bibliographie

Ce premier tome est un historique de l’Allemagne de 1941 à 1949. Il montre, grâce à une riche documentation ordonnée et analysée avec soin, d’abord l’élaboration pénible et tardive d’un accord entre les trois Grands sur leurs buts de guerre envers l’Allemagne, puis la rupture de la coalition et la consécration du partage de l’Allemagne, que le peuple allemand, objet plutôt que sujet de la politique internationale, n’est aucunement en mesure de modifier. Lire la suite

  p. 1979-1980

Silviu Carciunas : Un dernier regard  ; Éditions « Le Livre contemporain », 1961 ; 348 pages - Jean Némo

L’auteur, industriel roumain, a fui son pays en 1949, lorsque l’emprise communiste y est devenue totale. Réfugié à Paris, il est retourné en Roumanie l’année suivante, pour lutter contre le régime et pour aider un certain nombre de ses compatriotes à passer le Rideau de Fer. Mais il est arrêté, passe trois ans en prison, puis pendant trois nouvelles années, traqué par la police, tente de rejoindre le monde libre. Il y réussit enfin en 1957. Lire la suite

  p. 1980-1980

Revue Défense Nationale - Décembre 1962 - n° 208

Revue Défense Nationale - Décembre 1962 - n° 208

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.