Mon espace
 
 

Je ne suis pas inscrit, je clique ici

Abonnez-vous à la lettre d'infosLa RDN sur facebookFlux RSS

   

Auteur recherché : Bruno Tertrais

7 articles - Page 1/1

 

N° 771 Juin 2014

Un paradigme perdu ? La « stabilité stratégique » hier, aujourd'hui, demain  - Bruno Tertrais

En récapitulant les dés de la stabilité stratégique, l'auteur expose qu'elle est une tension, un moment éphémère et difficilement contrôlable, hier et plus encore aujourd'hui, où elle n'est plus bipolaire et de moins en moins une question nucléaire. Imparfaite, partielle et temporaire, cette stabilité est-elle moralement souhaitable ?

Ajouter au panier
 

N° 746 Janvier 2012

Quelques grands enjeux pour 2012 - Bruno Tertrais

En brossant à grands traits la carte de visite stratégique en ce début d’année de transition stratégique, l’auteur, expert en la matière, s’attarde sur les forces nucléaires, les dépenses de défense et appelle à un débat citoyen sur notre posture de dissuasion et nos engagements extérieurs.

Ajouter au panier
 

N° HS 70 - HS 70e Juin 2009

De Gaulle, stratège nucléaire (mai 2009) - Bruno Tertrais

Ajouter au panier
 

N° 697 Mai 2007

Publications - La dissuasion nucléaire en 2030 - Bruno Tertrais

Conclusions de l’essai de prospective, de décembre 2006, sur l’avenir de la dissuasion nucléaire française après 2015, sous la responsabilité de la Fondation pour la recherche stratégique (www.frstrategie.org).

Ajouter au panier
 

N° 688 Juillet 2006

Dissuasion nucléaire française - Serge Vinçon, Henri Bentégeat, Michael Quinlan, Bruno Tertrais, Daniel Verwaerde

La Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a organisé une table ronde le 14 juin 2006, présidée par M. Serge Vinçon, sur la dissuasion nucléaire française, organisée en trois séquences : analyse du contexte stratégique présent et prévisible à moyen terme, ainsi qu’aux conséquences à en tirer sur le rôle de la dissuasion, afin d’apprécier en quoi notre doctrine de dissuasion répond ou non aux menaces actuelles et à celles qui se profilent ; les moyens consacrés à la dissuasion, leur adéquation à la doctrine et leur compatibilité avec les autres priorités de défense ; l’examen de la situation au Royaume-Uni et au sein de l’Otan, ainsi qu’aux perspectives offertes dans le cadre d’une Europe de la défense plus affirmée.

Ajouter au panier
 

N° 646 Octobre 2002

Après le 11 septembre : conséquences stratégiques pour la France (1re partie) - « Le constat » - Jean-Patrick Gaviard, Guy Parayre, André Ranson, Jean-Claude Cousseran, Yves Lagane, Patrick Thouverez, Pierre Dolo, Christian Quesnot, François Heisbourg, Bruno Tertrais

La matinée du 25 juin 2002 était consacrée au constat et à la gestion de la crise post-11 septembre 2001. Lire la suite

Ajouter au panier
 

N° 567 Août/Sept 1995

États-Unis : vers un rejet du nucléaire ? - Bruno Tertrais

Ajouter au panier

7 articles - Page 1/1

 

Octobre 2014 english version

Octobre 2014

panier videMon panier : vide

Abonnez-vous

Recherche avancée

22/10/2014

BRÈVES

 

Le Sénateur Xavier de Villepin, ancien président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, de 1993 à 2002, a souvent contribué aux activités de la RDN avec plusieurs articles publiés notamment entre 1988 et 2001, sans compter sa présence aux manifestations de la revue.

À l’occasion de sa récente disparition, la RDN tient à lui rendre hommage en republiant ce texte d’avril 1989 sur la construction européenne, à l’époque où la « vieille Europe » voyait la glaciation soviétique commencer à s’effriter et où la Communauté européenne à 12 pays suscitait l’optimisme et la foi en en l’avenir. 

 
 

Mise en ligne le 26-10-2014

e-RECENSIONS

Consultation libre

La Revue Défense Nationale est éditée par le Comité d’études de défense nationale (association loi de 1901)

Adresse géographique : École militaire, 1 place Joffre, Paris VII

Adresse postale : BP 8607, 75325 Paris cedex 07 Tél : 01 44 42 31 90 - Fax : 01 44 42 31 89

contact@defnat.com

Directeur de la publication : Alain Coldefy