Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Avril 2019 - n° 819

Relancer la défense de l’Europe

« Toute puissance est faible, à moins que d’être unie »

Jean de La Fontaine

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Avril 2019 - n° 819

Relancer la défense de l’Europe

La Revue Défense Nationale devrait célébrer en mai prochain le 80e anniversaire de sa fondation. Pour une revue indépendante, mais qui revendique également sa proximité de la communauté militaire, le renouveau avéré de l’intérêt montré par l’opinion pour les questions militaires et stratégiques est à la fois une bonne nouvelle et un défi qu’elle entend relever. Ce mois-ci, elle a décidé de consacrer un premier dossier sur les questions de défense européenne.

En effet, à intervalles réguliers, la question de la sécurité européenne est posée. Depuis une trentaine d’années, les facteurs successifs qui ont affecté la sécurité mondiale n’ont remis en cause ni le concept ni l’organisation de la sécurité collective telle que représentée par l’Alliance atlantique, qui fête cette année en avril ses soixante-dix ans. Mais, tout récemment la nouvelle priorité que représente pour les États-Unis l’enjeu stratégique de l’Asie et du Pacifique face à la montée en puissance de la Chine ainsi que le désintérêt voire l’hostilité affichée du président Trump à l’égard de la contribution des alliés européens ont conduit ceux-ci à se poser, de nouveau, la question de leur sécurité et de leur défense. Cette fois, ce n’est plus seulement Paris qui s’interroge mais également nombre de nos partenaires européens. Cette question se pose en termes nouveaux. Si la menace militaire russe persiste comme on l’a vu avec la crise ukrainienne, elle adopte aussi des formes nouvelles. La compétition entre grandes puissances est relancée et entre la Russie, la Chine et les États-Unis, l’Europe redevient un enjeu. Les nouveaux espaces de conflictualité la concernent directement, qu’il s’agisse du terrorisme, des ruptures technologiques dans des champs conventionnels ou de la militarisation de l’espace et du cyber.

L’Union européenne, construction politique originale mais incomplète, notamment sur le plan militaire, éprouve le besoin de se renforcer et la France continue d’avoir l’ambition de figurer à l’avant-garde des propositions et réformes permettant à l’Europe d’assurer la souveraineté des États-membres de l’Union, la défense de leurs intérêts et la protection de leurs citoyens. En préambule, il a paru utile d’évoquer les temps forts de cette histoire récente afin d’en comprendre les péripéties. Outre les problèmes « d’armée européenne » et de capacités conjointes éventuelles, plusieurs thèmes, qui ont fait depuis des années l’objet de longues discussions, doivent être rappelés.

Le présent dossier se veut une première contribution à un débat que la Revue Défense Nationale a l’intention de poursuivre, en même temps que tous ceux que posent l’évolution du contexte stratégique actuel et ses implications pour notre pays et nos partenaires. Elle se propose également d’aborder les défis complexes que doivent affronter les organisations militaires aujourd’hui. La Revue se veut ouverte et à l’écoute de tous. Elle souhaite continuer de permettre en particulier aux militaires de s’exprimer, dans la limite des conditions posées par leur statut, car leur contribution au débat demeure également essentielle.

Thierry Caspar-Fille-Lambie

Tribune

18 juin 2019

Mali : désillusions sécuritaires (T 1098)

Rodrigue Nana Ngassam

Malgré les apparences, ou malgré ce que l’Occident voudrait bien croire, après sept ans de présence pour y assurer à grand prix la paix et la reconstruction, le Mali est encore un pays en guerre. C’est un pays déchiré par les conflits internes et la menace des groupes terroristes, en raison d’une situation économique et sociale que les institutions ont été incapables d’améliorer.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 18 juillet 2019

Florilège historique

Semaine 25

« La République italienne au seuil de sa seizième année » (mars 1962) par Maurice Vaussard

Le 18 juin 1946, la République italienne était proclamée après la faillite de la monarchie qui s’était trop compromise avec le fascisme mussolinien. En 1962, la Démocratie chrétienne constituait le parti le plus important avec le soutien ferme du Vatican, tandis que le Parti communiste italien (PCI) fédérait une classe ouvrière dans le Nord avec le soutien de Moscou. C’était le temps de Don Camillo et Peppone. Lire la suite

e-Recensions

Olivier Weyrich (dir.) : 1944 : Normandie, Utah, la plage stratégique !  ; Éditions Pierre de Taillac ; 226 pages.

Ce mook vient judicieusement compléter la foison éditoriale liée au 75e anniversaire du D-Day en Normandie avec de nombreux articles richement illustrés complétant et renouvelant ainsi la connaissance de cet événement majeur. Ce volume de 226 pages aborde notamment les opérations essentiellement américaines autour de la place de Utah, à l’entrée Est de la presqu’île du Cotentin. Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Les cahiers de la RDN

International Paris Air Show - June 2019

Salon du Bourget - juin 2019

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Juin 2019
n° 821

L’affirmation stratégique des Européens

Actualités

17-06-2019

Discours de Florence Parly, ministre des Armées, 53e Salon international de l'aéronautique et de l'Espace

17-06-2019

Baptême du Patrouilleur Antilles Guyane (PAG) La Combattante à Saint-Malo

16-06-2019

Par décret du président de la République du 14 juin 2019, le remplacement en 1re section de l'amiral Bernard Rogel est prorogé jusqu'au 1er mai 2020 avec maintien dans ses fonctions de chef de l'état-major particulier du président de la République.

10-06-2019

« Cette disparition tragique provoque une immense émotion dans la famille des Sauveteurs en Mer et nous rappelle les risques que prennent chaque jour nos bénévoles, pour secourir les personnes en difficulté en mer. Je pars retrouver les membres de la station des Sables-d'Olonne pour les entourer dans cette terrible épreuve. » Xavier de la Gorce, président de la SNSM.

06-06-2019

Moins connus que les 177 commandos Kieffer, des marins et des bâtiments de la France libre ont également participé au débarquement de Normandie le 6 juin 1944 à l'instigation du contre-amiral Lemonnier, Chef d'état-major général de la Marine de 1943 à 1950. À cette occasion, nous vous proposons son article d'août 1946 intitulé « Débarquements et défense des côtes ».

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...