Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Février 2019 - n° 817

Formation et commandement

« Quant à moi, si j’ai fait quelque chose de bien, j’en ai été récompensé par le plus grand honneur qui m’ait été décerné dans une longue carrière, celui de commander des hommes tels que vous »

Joseph Joffre

Éditorial - Jérôme Pellistrandi

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Février 2019 - n° 817

Formation et commandement

À l’heure où les réseaux sociaux remettant en cause les différentes hiérarchies en proposant un ersatz de forum pseudo-démocratique, le paradoxe actuel – illustré par la crise des Gilets Jaunes – est à la fois la quête d’autorité et le refus de celle-ci. Comme si le gaulois réfractaire à l’ordre allait vaincre les légions romaines à coup de potion magique. Comme lorsque la furia des cuirassiers français allait renverser les bataillons prussiens capables de manœuvrer parce que commandés avec une redoutable efficacité tactique. Or, notre histoire a toujours démontré que la bravoure et le courage ne suffisaient pas pour gagner la bataille et qu’il fallait y rajouter l’intelligence et le charisme basé sur l’exemple du chef – des chefs, du Sommet de l’État au caporal.

Plus que jamais, pour répondre aux défis de demain, la formation et le commandement sont l’ADN de notre système militaire et constituent un défi permanent avec une double tentation : reproduire un système maîtrisé et donc considéré comme fiable ou innover en estimant que le lien au passé est un frein à la modernité. De fait, la réponse se doit d’être plus subtile comme le montre le dossier de ce mois avec des approches d’ailleurs différentes et pouvant poser question, ouvrant ainsi le débat sur la finalité de la formation au commandement avec l’équilibre délicat entre militarité et civilianisation académique. Cela impose une réflexion permanente sur nos besoins opérationnels en n’oubliant jamais que notre environnement politique et stratégique est en pleine mutation. Ainsi, nos jeunes élèves-officiers qui viennent de rentrer en École sont nés en 2000. Ce seront les colonels de 2040 et les généraux de 2050. Il faut donc leur donner – à défaut de boule de cristal ou d’IA dévoyée – les capacités de comprendre ces mutations et d’être des chefs capables d’évoluer et de décider dans l’incertitude.

Cette incertitude se reflète ici dans les articles proposés en « Opinions » ou dans les « Approches régionales ». Aux équilibres classiques déclinés jusqu’à la fin de la guerre froide, aujourd’hui, l’hybridité des crises et des conflits remet en cause les principes traditionnels de la guerre si bien définis en son temps par Foch. Plus que jamais, c’est bien la perception de l’action par les différents protagonistes qui lui donne son sens ; au risque de construire une image déformée de la réalité. Ainsi, une victoire tactique peut se transformer en défaite stratégique. D’où l’impérieuse nécessité du dialogue entre les chefs militaires et l’autorité politique pour que la mission soit clairement définie dans la durée et que les moyens nécessaires soient consentis. C’est le prix à payer pour gagner la guerre. Cela passe aussi par la formation de nos élites politiques sur les questions de défense et là, le débat est ouvert.

Jérôme Pellistrandi

Tribune

17 avril 2019

Appel à l’émergence d’une culture française de la sécurité nationale : quand la DGSI alerte sur le déni de sécurité des consultants extérieurs (T 1086)

Nicolas Zubinski

La culture entrepreneuriale française est encore peu sensible aux questions de sécurité et de concurrence agressive venant de l’étranger. Il est nécessaire de sensibiliser nos dirigeants et nos cadres à cette menace qui est une réalité en pleine progression. La DGSI joue un rôle important dans ce processus permettant ainsi de sauvegarder nos intérêts économiques et donc notre souveraineté.
L’article a été publié initialement le 8 avril 2019 sur Infoguerre, Centre de réflexion sur la guerre économique, École de guerre économique.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 17 avril 2119

Florilège historique

Semaine 16

« L'inspection des armements dans l'affaire de Cuba » (février 1963) par Pierre Genevey

En avril 1961, l’échec du débarquement de mercenaires soutenus par les États-Unis dans la baie des Cochons à Cuba, marquait une nouvelle étape de la dégradation des relations entre l’île dirigée par Fidel Castro et Washington. La crise des missiles en octobre 1962 et le risque d’un conflit atomique avec l’URSS ont entraîné un changement dans les relations diplomatiques entre les deux grands avec la mise en place d’un système de dialogue direct entre les dirigeants, assorti de mesures visant à contrôler les armements, en particulier nucléaires. Lire la suite

e-Recensions

Kader A. Abderrahim : Géopolitique du Maroc  ; Éditions Bibliomonde, 2018 ; 120 pages.

Cette synthèse rédigée par Kader A. Abderrahim dans la collection Géopolitique s’inscrit dans le prolongement de la Géopolitique des États du monde lancée en 1996 aux Éditions Complexe de Bruxelles, dont la RDN a recensé bien des titres. En quelques pages concises, s’appuyant sur des cartes, des tableaux, des encarts, une chronologie développée, l’auteur effectue un tour d’horizon complet de la géopolitique du Maroc, en laissant de côté son économie, mais en décrivant les grands traits de sa vie politique, culturelle, sociale et religieuse. Lire la suite

Eugène Berg

Les cahiers de la RDN

Sigem 2019 - mars 2019

Autonomie et létalité en robotique militaire - Décembre 2018

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Avril 2019
n° 819

Relancer la défense de l’Europe

Actualités

16-04-2019

Le triste incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris ce 15 avril nous rappelle la vulnérabilité de ces édifices, et c'est pourquoi en janvier 1940, la RDN s'intéressait à « La protection des monuments historiques en temps de guerre ».

10-04-2019

Expositions Yom de Saint Phalle, artiste et ancien légionnaire, à Aubagne

03-04-2019

In memoriam : décès du médecin Marc Laycuras

02-04-2019

Vers le prolongement des patrouilleurs P400 – Prolongation of P400 overseas

25-03-2019

Fin de mission pour la frégate ASM F70 Primauguet – Deactivation for the Primauguet

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...