Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Février 2019 - n° 817

Formation et commandement

« Quant à moi, si j’ai fait quelque chose de bien, j’en ai été récompensé par le plus grand honneur qui m’ait été décerné dans une longue carrière, celui de commander des hommes tels que vous »

Joseph Joffre

Éditorial - Jérôme Pellistrandi

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Février 2019 - n° 817

Formation et commandement

À l’heure où les réseaux sociaux remettant en cause les différentes hiérarchies en proposant un ersatz de forum pseudo-démocratique, le paradoxe actuel – illustré par la crise des Gilets Jaunes – est à la fois la quête d’autorité et le refus de celle-ci. Comme si le gaulois réfractaire à l’ordre allait vaincre les légions romaines à coup de potion magique. Comme lorsque la furia des cuirassiers français allait renverser les bataillons prussiens capables de manœuvrer parce que commandés avec une redoutable efficacité tactique. Or, notre histoire a toujours démontré que la bravoure et le courage ne suffisaient pas pour gagner la bataille et qu’il fallait y rajouter l’intelligence et le charisme basé sur l’exemple du chef – des chefs, du Sommet de l’État au caporal.

Plus que jamais, pour répondre aux défis de demain, la formation et le commandement sont l’ADN de notre système militaire et constituent un défi permanent avec une double tentation : reproduire un système maîtrisé et donc considéré comme fiable ou innover en estimant que le lien au passé est un frein à la modernité. De fait, la réponse se doit d’être plus subtile comme le montre le dossier de ce mois avec des approches d’ailleurs différentes et pouvant poser question, ouvrant ainsi le débat sur la finalité de la formation au commandement avec l’équilibre délicat entre militarité et civilianisation académique. Cela impose une réflexion permanente sur nos besoins opérationnels en n’oubliant jamais que notre environnement politique et stratégique est en pleine mutation. Ainsi, nos jeunes élèves-officiers qui viennent de rentrer en École sont nés en 2000. Ce seront les colonels de 2040 et les généraux de 2050. Il faut donc leur donner – à défaut de boule de cristal ou d’IA dévoyée – les capacités de comprendre ces mutations et d’être des chefs capables d’évoluer et de décider dans l’incertitude.

Cette incertitude se reflète ici dans les articles proposés en « Opinions » ou dans les « Approches régionales ». Aux équilibres classiques déclinés jusqu’à la fin de la guerre froide, aujourd’hui, l’hybridité des crises et des conflits remet en cause les principes traditionnels de la guerre si bien définis en son temps par Foch. Plus que jamais, c’est bien la perception de l’action par les différents protagonistes qui lui donne son sens ; au risque de construire une image déformée de la réalité. Ainsi, une victoire tactique peut se transformer en défaite stratégique. D’où l’impérieuse nécessité du dialogue entre les chefs militaires et l’autorité politique pour que la mission soit clairement définie dans la durée et que les moyens nécessaires soient consentis. C’est le prix à payer pour gagner la guerre. Cela passe aussi par la formation de nos élites politiques sur les questions de défense et là, le débat est ouvert.

Jérôme Pellistrandi

Tribune

21 octobre 2019

VAE Thierry d’Arbonneau : la carrière exemplaire d'un chef charismatique (T 1120)

Jehan Marion

L’amiral Thierry d’Arbonneau nous a quittés le 9 octobre. Sa brillante carrière de sous-marinier l’avait conduit aux plus hautes responsabilités, comme Alfost puis comme Conseiller du gouvernement pour la Défense. Il avait poursuivi sa vie active chez Areva puis comme consultant. Il a écrit de nombreux articles et plusieurs ouvrages, il était membre actif de l’Académie de marine. Très engagé dans la vie de la Cité comme dans les œuvres charitables, il laisse le souvenir d’un grand serviteur de l’État, profondément humain.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 21 novembre 2019

Florilège historique

Semaine 43

« Le Laos, État tampon ou satellite » (octobre 1961) par le chef d’escadrons D.

En octobre 1953, le Laos devenait indépendant après avoir été sous protectorat français depuis la fin du XIXe siècle. Pays enclavé aux nombreuses ethnies, le Laos fut pris dans le maelström des conflits de la péninsule indochinoise mais en étant un enjeu secondaire par rapport au Vietnam. Les grandes puissances (États-Unis, Chine et URSS) s’y affrontèrent indirectement pour au final, qu’un gouvernement d’obédience communiste prenne définitivement le contrôle de ce territoire à la fin des années 1970. Peuplé en 1953 par 2 millions d’habitants, le Laos atteint aujourd’hui 7,2 millions. Son régime reste autoritaire et contrôlé par le parti communiste et son économie dépend des échanges avec ses grands voisins : Chine, Vietnam et Thaïlande. Lire la suite

e-Recensions

Andrei Martyanov : Losing Military Supremacy - The Myopia of American Strategic Planning  ; Clarity Press, 2018 ; 250 pages.

Andrei Martyanov a servi comme officier dans la marine soviétique, avant d’immigrer aux États-Unis dans les années 1990 et d’y travailler comme ingénieur dans le domaine des armements. Il nous explique dans cet ouvrage pourquoi « l’hégémonie autoproclamée des États-Unis dans le champ militaire est terminée ». Sa démonstration se fait à plusieurs niveaux. Lire la suite

Serge Gadal

Les cahiers de la RDN

Un monde en turbulence - Regards du CHEM - septembre 2019

International Paris Air Show - June 2019

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Octobre 2019
n° 823

L'importance stratégique des Outre-mer

Actualités

16-10-2019

Premiers essais pour le Serval

01-10-2019

Découvrez les grandes lignes du budget 2020 du ministère des Armées

27-09-2019

La Chine lance son premier porte-hélicoptères – China launches first
amphibious assault ship

26-09-2019

Jacques Chirac dans la RDN : les discours de l’ancien président

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...