La page que vous avez demandée n'existe pas.

Octobre 2018 - n° 813

La communauté française du renseignement

« Qui ne sait pas dissimuler ne sait pas régner »

Louis XI

Éditorial - Jérôme Pellistrandi

Un monde chaotique où les rapports de force redeviennent le mode de régulation des relations internationales, où la diplomatie classique est mise à mal par de nouvelles pratiques mêlant tweets, déclarations violentes et démonstrations de puissance. Un monde où malgré une illusion de transparence via les réseaux sociaux, tant les États que les entités terroristes et/ou criminelles cherchent à déstabiliser un état des sociétés, certes fragile mais porteur de progrès. Au Levant, au Sahel mais aussi en Asie et bien sûr en Europe et sur notre territoire national, les menaces tant physiques que virtuelles dans le cyberespace remettent en cause nos valeurs et nos principes de droit et de démocratie.

Revue Défense Nationale - Octobre 2018 - n° 813

La communauté française du renseignement

Un monde chaotique où les rapports de force redeviennent le mode de régulation des relations internationales, où la diplomatie classique est mise à mal par de nouvelles pratiques mêlant tweets, déclarations violentes et démonstrations de puissance. Un monde où malgré une illusion de transparence via les réseaux sociaux, tant les États que les entités terroristes et/ou criminelles cherchent à déstabiliser un état des sociétés, certes fragile mais porteur de progrès. Au Levant, au Sahel mais aussi en Asie et bien sûr en Europe et sur notre territoire national, les menaces tant physiques que virtuelles dans le cyberespace remettent en cause nos valeurs et nos principes de droit et de démocratie.

Il faut dès lors répondre à ces défis en les anticipant, en les identifiant et en apportant les solutions adéquates. C’est la mission première de la communauté française du renseignement dont les acteurs, sous l’impulsion de la Coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme (CNRLT). Le dossier proposé dans ce numéro de rentrée n’est certes pas exhaustif mais apporte un éclairage sur nos services, et en particulier sur leurs processus d’adaptation pour répondre aux enjeux de demain et donner aux autorités politiques non seulement une analyse mais tout un éventail d’actions possibles pour, au final, assurer la sécurité de notre pays et donc de nos concitoyens.

Et ce n’est pas un hasard si les articles suivants complètent ce dossier avec des illustrations concrètes montrant cette instabilité stratégique aujourd’hui, mais aussi hier, exigeant dès lors que la France, acteur souverain de la scène internationale, soit en mesure d’agir à la fois par la connaissance et par ses capacités à intervenir. C’est d’ailleurs tout l’intérêt du retour d’expérience de l’engagement de nos forces contre Daesh au Levant où de nombreuses leçons sont à tirer tant sur les modes opératoires de l’Ennemi que sur les évolutions nécessaires pour nos futurs modes d’action.

C’est aussi une des missions de la RDN, en ce nouveau cycle éditorial, d’apporter ces contributions à la réflexion sur les questions de défense en alimentant le débat et en ouvrant des perspectives quant aux besoins de transformation de notre outil de défense. D’autant plus que les mois à venir seront décisifs pour que les choix écrits dans la LPM 2019-2025 promulguée cet été soient réalisés, dans un contexte tendu au cœur d’une Europe où les tentations populistes et le repli sur soi remettent en cause un acquis chèrement payé au XXe siècle : la Paix !

Tribune

12 Octobre 2018

Réformes de la carte militaire : quelle ampleur régionale ? (T 1048)

Josselin Droff, Julien Malizard

La carte militaire est à la fois l’héritière d’une histoire relevant de la stratégie de défense et de choix politiques complexes. Les récentes restructurations ont eu des impacts non négligeables souvent mal perçues en amont et déstabilisateurs pour certains territoires fragiles.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 12 Novembre 2018

Florilège historique

Semaine 42

« À travers les livres - Raymond Aron et la stratégie » (déc. 1983) par Marcel Duval

Le 17 octobre 1983, Raymond Aron disparaissait à l’âge de 78 ans. Le philosophe – et politologue – a été un des acteurs du débat intellectuel entre les années 1950 et 1980. Son refus du totalitarisme mais aussi son rejet du marxisme l’ont amené à réfléchir aux grands enjeux stratégiques et à conduire une réflexion notamment sur la dissuasion et sa doctrine. Aron avait ainsi écrit plusieurs articles sur ce sujet au profit de la RDN. Lire la suite

e-Recensions

Jean Peyrissac : En Macédoine sous la Montagne bleue - Campagne d’Orient 1917-1918  ; présenté par Stéphanie Fauconnier Peyrissac et préfacé par Éric Allart, Éditions Michalon, 2018, 64 pages

La parution de l’album de vingt-trois gouaches de l’artiste peintre Jean Peyrissac par Les Éditions Michalon (avec le soutien de la Mission du Centenaire) constitue un événement remarquablement rare relatif à la création artistique de la Première Guerre mondiale. Cet album constitue un témoignage exceptionnel, éclairant un épisode du Front d’Orient de la Macédoine et plus précisément de la ville de Monastir (aujourd’hui Bitola). Lire la suite

Arta Seiti

Les cahiers de la RDN

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Octobre 2018
n° 813

La communauté française du renseignement

Brèves

26-09-2018

Projet de loi de finances 2019 - Loi de programmation militaire année 1

17-10-2018

Conférence-débat avec l’ambassadeur Bernard Bajolet
sur le thème « D'Alger à Kaboul ; la diplomatie française à l'épreuve du basculement du monde »
Mercredi 7 novembre 2018 de 18h à 20h, École militaire, amphi Louis
Inscription impérative
à club-france-afgha@orange.fr 
avec la mention de vos nom, prénom, date et lieu de naissance

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...