Semaine 28/2018 : Coup d’État à Chypre le 15 juillet 1974

L’imbroglio chypriote avec la rivalité des puissances régionales grecque et turque en même temps alliées des États-Unis a dégénéré en juillet 1974 sur un coup d’État fomenté par des éléments favorables au rapprochement avec Athènes qui n’a pas totalement réussi puisque la Turquie est intervenue dans le Nord de l’île. Près d’un demi-siècle plus tard, la situation n’a guère évolué avec une partition de l’île toujours réelle.

Semaine 27/2018 : Attaque japonaise sur le pont Marco Polo marquant le début de la guerre le 7 juillet 1937

Le Père Léon Gustave Robert (1866-1956) est arrivé à Hong Kong en 1888. Il a séjourné durant plusieurs décennies en Asie du Sud-Est, d’où sa très grande connaissance de la réalité asiatique et des conflits qui s’y déroulaient. Cet article d’avril 1940 faisait le point sur le conflit sino-japonais qui avait démarré en juillet 1937 et dont les conséquences pèsent encore aujourd’hui dans une région ayant gardé la mémoire de la violence de cette période.

Semaine 26/2018 : Premiers raids américains à Hanoï le 29 juin 1966 

En 1969, le général Jean Némo proposait une analyse sur l’engagement militaire américain au Vietnam qui était alors à son paroxysme sans que l’on voit réellement une issue positive pour les États-Unis. Il y a alors la prise de conscience que cette guerre n’est pas vitale et que l’escalade qui est intervenue et s’est accélérée en 1966 n’est pas la solution. L’objectif devient alors un désengagement progressif et une vietnamisation du conflit.

Semaine 25/2018 : Début de la campagne de Russie le 24 juin 1812

Napoléon n’avait pas négligé la préparation logistique de la campagne de Russie. Il avait pris en compte les élongations et le besoin de pouvoir ravitailler depuis l’arrière. Malgré les choix faits, le résultat ne fut pas au niveau des besoins réels de la troupe. Il est à souligner que l’Empereur n’avait pas perçu le problème du froid et de la nécessité de doter ses soldats d’effets grand froid. Un erreur répétée 130 ans plus tard par Berlin.

Semaine 24/2018 : Débarquement des Français en Algérie le 14 juin 1830

En avril 1953, la RDN publiait un article sur l’histoire politique de l’Algérie depuis l’arrivée des premières troupes françaises en juin 1830. Ce territoire était sous la domination ottomane qui n’accordait que peu d’intérêt à ces terres essentiellement berbères. Ce texte retrace les différentes étapes politiques qui se sont succédées et soulève la nécessité de mieux intégrer les élites locales et francophones au processus décisionnel. On sait ce qu’il advint quelques mois plus tard lors de la Toussaint sanglante le 1er novembre 1954.

Semaine 23/2018 : Mussolini déclare la guerre à la France et au Royaume-Uni le 10 juin 1940 

La publication des documents par le Service historique de la défense de l’Italie en 1956 a permis une vision objective de la participation du régime de Mussolini à la seconde guerre mondiale. Les travaux de l’Ufficio Storico ont été conduits avec rigueur montrant les forces mais aussi les faiblesses italiennes dont les hésitations stratégiques qui coutèrent cher au Duce. Ces études ont été d’autant plus utiles que l’Italie en 1956 appartenait à l’Otan et était redevenue une alliée.

Semaine 22/2018 : Conférence sur la partition des Indes le 3 juin 1947

En mars 1948, la RDN faisait le point sur l’indépendance du continent indien sous la direction de son dernier vice-roi, Lord Mountbatten, avec le partage entre l’Inde et le Pakistan. Les Anglais surent accompagner ce processus malgré la violence interne entre Hindous et Musulmans. Il fallut cependant démembrer l’Armée des Indes, fierté de la couronne britannique, entre les deux nouveaux États.

Semaine 21/2018 : Signature du Traité créant la CED le 27 mai 1952

Quand le général Béthouart, appartenant à la même promotion de Saint-Cyr que le Maréchal Juin et le général de Gaulle, fait l’éloge d’une Europe de la défense alors même que le débat était intense face à la menace soviétique et à la question du réarmement allemand. À l’heure où l’Union européenne est fragilisée par les populismes et les nationalismes, ce texte mérite d’être relu, écrit par un soldat qui savait de quoi il parlait.

Semaine 20/2018 : Début de la bataille de Crète le 20 mai 1941

L’emploi des Troupes aéroportées (TAP) a marqué la Seconde Guerre mondiale avec la recherche d’un effet tactique marqué par l’emploi de la surprise. À quelques jours du 40e anniversaire de l’opération Bonite à Kolwezi, ce texte faisait le point et proposait des perspectives sur les TAP dont la pertinence, souvent remise en question, est encore aujourd’hui démontrée avec les OAP conduites récemment par la France au Sahel.

Semaine 19/2018 : Naissance de Lazare Carnot le 13 mai 1753

En mai 1953, la France commémorait le bicentenaire de la naissance de l’un de ses grands serviteurs, Lazare Carnot, qui mourut hélas en exil en 1823, la Restauration ayant été incapable de reconnaître les mérites d’un tel homme qui su rester fidèle à ses principes, tout en préparant la France à la guerre et en administrant avec une efficacité hors-pair les ressources consacrées à sa défense. En confiant l’armée d’Italie au jeune général Bonaparte, il avait vu toute l’énergie du chef militaire et sa hardiesse à moderniser le pays.

Semaine 18/2018 : Arrivée d’une mission militaire française auprès de Tchang Kai-Chek le 7 mai 1939

En 1939, dans une Chine en pleine débâcle sous la pression japonaise, la France a envoyé discrètement une mission militaire auprès du général Tchang Kaï-Check, l’homme fort du régime, afin de préserver les intérêts français mais également de pouvoir rester un interlocuteur dans une zone en pleine ébullition. La défaite de juin 1940 ouvrit la porte à la domination japonaise sur l’Indochine française, préludant à la guerre d’Indochine 5 ans après.

Semaine 17/2018 : Capitulation du Sud-Vietnam le 30 avril 1975

68 ans après la chute de Saïgon et la réunification du Vietnam, la RDN faisait le constat des difficultés auxquelles la partie sud du pays était confrontée. Avec une économie tournée vers l’agriculture, le contraste était fort avec le nord plus industrieux. La mainmise communiste avait dû lâcher du lest avec une timide libéralisation notamment du petit commerce

Semaine 16/2018 : Coup d’État des colonels en Grèce le 20 avril 1967

En avril 1967, un coup d’État militaire avait instauré le régime « des colonels » pour éviter une victoire du centre et de la gauche aux élections. En 1973, la démocratie retrouvait ses droits avec l’arrivée de M. Caramanlis au pouvoir. L’une des conséquences de ce rétablissement fut la crise chypriote et l’intervention de la Turquie pour protéger la minorité turcophone. Au printemps 1975, les enjeux pour la Grèce étaient son intégration à la Communauté économique européenne (CEE), ses relations avec les autres pays des Balkans et le contentieux avec la Turquie. Certains des problèmes d’alors le sont toujours aujourd’hui.

Semaine 15/2018 : Les États-Unis achètent Alaska à l'URSS le 9 avril 1867

Le 9 avril 1867, les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie. Le président des États-Unis saute sur l'affaire que lui présente le tsar, malgré les réticences de son opinion publique à payer 7 millions de dollars pour quelques déserts de glace. Nul n'imagine le bénéfice que le pays retirera un jour de sa nouvelle acquisition : bases stratégiques, pétrole…
À noter qu'en janvier 2015, le président russe Vladimir Poutine a évoqué des « traités inégaux qui relèvent de l'époque des tsars ».

Semaine 14/2018 : Opération C, début du raid japonais sur Ceylan le 6 avril 1942

Dans le numéro de juillet 1952, la Revue s’intéressait aux opérations navales conduites par le Japon pendant la guerre et sur le degré de coordination avec l’Axe. De fait, malgré la signature de Pactes et d’alliance, Berlin avec son satellite Rome, n’eut guère d’influence sur les choix stratégiques de Tokyo. Les buts de guerre étaient trop différents pour qu’il y ait une réelle combinaison d’efforts mutuels, chacun considérant que l’autre participait à affaiblir les Alliés.

Semaine 13/2018 : Coup d’État militaire contre Joao Groulart, le 31 mars 1964

Cet article d’avril 1965 faisait le point sur une puissance en devenir, le Brésil, dont la construction politique a été complexe avec le poids des militaires, les luttes d’influence entre une gauche marxiste et une droite autoritaire. Les défis ont été et restent nombreux. Ainsi, l’auteur de ce texte rapportait que les prévisions démographiques prévoyaient 150 millions d’habitants en l’an 2000. Aujourd’hui, le pays compte 211 millions d’habitants !

Semaine 12/2018 : Signature yougoslave du pacte tripartite, le 25 mars 1941

En février 1940, René Pinon (1870-1958), historien et journaliste politique de renom, proposait une analyse géopolitique sur la Yougoslavie et les luttes d’influence qui pesaient alors sur un État construit sur les ruines de l’Empire austro-hongrois, avec les pressions de l’Allemagne nazie, la volonté soviétique d’influer sur la région balkanique et enfin l’Italie, acteur de premier rang avec l’annexion de l’Albanie au Royaume de Victor-Emmanuel III.

Semaine 11/2018 : L’OPEP lève l’embargo sur les livraisons de brut aux États-Unis, le 13 mars 1974

En mars 1994, M. Patrick Brunot, avocat à la cour d’appel de Paris et professeur à l’École des hautes études internationales de Paris, avait brossé un tableau assez optimiste de la situation géopolitique du Caucase. Cette fois-ci, il nous livre son opinion, très personnelle et très entière, sur l’embargo, l’inexistence de ses avantages et la gravité de ses inconvénients. Nos lecteurs ne partageront peut-être pas toutes les idées émises.

Semaine 10/2018 : Adoption de la Résolution n° 42 du Conseil de sécurité des Nations unies sur la question de la Palestine, le 05 mars 1948.Pierre

Le général Pierre Rondot, grand spécialiste du Proche-Orient et père du général Philippe Rondot récemment disparu, proposait une analyse approfondie du conflit israélo-palestinien, 20 ans après la résolution de l’ONU sur la question quasi insoluble de la Palestine en la replaçant dans le contexte de l’époque, marqué par la guerre froide et le nationalisme arabe.

Semaine 9/2018 : L’Espagne rétrocède le Sahara occidental au Maroc et à la Mauritanie, le 26 février 1976

Après la mort de Franco en novembre 1975, Madrid a décidé de décoloniser le Sahara espagnol. Ce territoire immense et peu peuplé, partagé entre des influences extérieures complexes où le nomadisme des tribus était une réalité, a fait depuis l’objet d’une confrontation armée entre tous les acteurs régionaux dont le Polisario bénéficiant du soutien de l’Algérie d’obédience soviétique, alors et le Maroc revendiquant cet espace désertique. Cet article écrit en 1983 conserve encore toute sa pertinence d’autant plus que le dossier n’est toujours pas réglé malgré les médiations internationales.

Semaine 8/2018 : Les États-Unis prennent le contrôle du canal de Panama le 23 février 1904

En 1880, la France avec Ferdinand de Lesseps lance le chantier de construction du canal de Panama. Las, les difficultés techniques et les affaires de corruption entraînent l’échec du projet français qui est repris au début du XXe siècle par les États-Unis. Le canal ouvre en août 2014 après une décennie de travaux. Territoire sous concession américaine, il est rétrocédé en 1999 à l’État du Panama. Pièce maîtresse du trafic maritime, le canal a fait l’objet d’une modernisation majeure au début du XXIe siècle pour faire face à la croissance du trafic. 

Semaine 7/2018 : Découverte des îles Kerguelen le 12 février 1772

En 1955, la RDN publiait une analyse sur le rôle stratégique des îles Kerguelen découvertes en février 1772. Aujourd’hui, encore plus qu’hier, ces îles nous permettent d’avoir une Zone économique exclusive (ZEE) particulièrement importante dans un océan Indien riche de ressources halieutiques diverses, à condition de pouvoir en exercer le contrôle, ce qui exige un minimum de moyens pour en éviter le pillage par des entités sans scrupules.

Semaine 6/2018 : Début de l’offensive belge en Abyssinie le 6 février 1941

En 1950, la RDN publiait un article sur un sujet très peu connu concernant l’engagement des troupes belges coloniales en Afrique durant les deux conflits mondiaux. En 1940, malgré la capitulation belge, les troupes stationnées au Congo belge ont continué la lutte en se rangeant du côté des Alliés notamment britanniques.

Semaine 5/2018 : Résolution n° 90 de l’ONU à propos de l’intervention chinoise en Corée le 31 janvier 1951

La guerre de Corée a été marquée par l’interventionnisme chinois au profit de la Corée du Nord. Outre l’aspect militaire, des questions juridiques se sont posées pour le camp occidental conduit par les États-Unis afin de contrer le soutien militaire de Pékin. Parmi les solutions envisagées, un blocus maritime a fait partie des options envisagées avec de nombreuses hésitations quant à sa faisabilité et à son efficacité.

Semaine 4/2018 : Décret créant l’Armée rouge le 28 janvier 1917

En pleine guerre froide, la RDN revenait sur l’Armée rouge et sa constitution, auréolée du prestige d’avoir vaincu l’Allemagne nazie, mais aussi outil de la volonté impérialiste de Moscou. L’auteur soulignait l’importance du contrôle politique à tous les échelons du commandement ainsi que l’extrême rigueur du fonctionnement interne avec une question pour le moins inattendue : quelle place pour le spirituel intrinsèquement lié à l’identité russe dans une organisation qui se revendiquait du matérialisme athée ?

Été 2018
n° 812

L’Asie stratégique, de l’Inde au Pacifique

Brèves

12-07-2018

.

12-07-2018

Guide du défilé du 14 juillet 2018

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...