Max Schiavon : Le livre qui va faire de vous un chef - Apprenez à commander grâce aux conseils de Napoléon, Foch, de Gaulle et des autres grands chefs de l’Histoire ; Éditions Pierre de Taillac, 2018 ; 90 pages.

Max Schiavon allie à la fois les qualités de l’officier qu’il a été durant de nombreuses années et celles de l’historien qui l’ont conduit à écrire des ouvrages de référence dont une récente biographie de Weygand. Sa connaissance de l’art du commandement avec ses succès et ses échecs comme en 1940 l’a ainsi amené à rédiger ce petit ouvrage très original sur la façon d’être un chef en s’appuyant sur des citations de grands chefs militaires qui ont traversé et marqué l’histoire.

Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Date de publication : 29 avril 2019    

Pierre Buhler : La Puissance au XXIe siècle ; CNRS Éditions, 2018 ; 620 pages.

Même si la puissance a changé de visage, de méthode et de nature du fait que divers « acteurs transnationaux », entreprises multinationales, organisations non gouvernementales, réseaux terroristes ou mafieux se sont invités dans l’arène internationale allant jusqu’à défier les États sur le terrain de l’action armée, la fonction première de la puissance, à savoir le besoin de sécurité, n’a guère changé. Loin de s’étioler, loin de se diluer dans une improbable et insaisissable post-modernité, la puissance reste cette force impérieuse qui ordonne toujours le champ des relations internationales.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 23 avril 2019    

Kader A. Abderrahim : Géopolitique du Maroc ; Éditions Bibliomonde, 2018 ; 120 pages.

Cette synthèse rédigée par Kader A. Abderrahim dans la collection Géopolitique s’inscrit dans le prolongement de la Géopolitique des États du monde lancée en 1996 aux Éditions Complexe de Bruxelles, dont la RDN a recensé bien des titres. En quelques pages concises, s’appuyant sur des cartes, des tableaux, des encarts, une chronologie développée, l’auteur effectue un tour d’horizon complet de la géopolitique du Maroc, en laissant de côté son économie, mais en décrivant les grands traits de sa vie politique, culturelle, sociale et religieuse.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 16 avril 2019    

Pascal Boniface : Géopolitique illustrée - Les relations internationales depuis 1945 ; Eyrolles, 2018 ; 312 pages.

En un grand format, agrémenté de multiples schémas, d’encarts et d’illustrations qui éclairent des questions clefs (soft power, lanceurs d’alerte, ivoirité, perestroïka, déclin des grandes puissances…), nombreuses cartes aussi, Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, auteur d’une soixantaine d’ouvrages, a pris le parti évident de la pédagogie pour présenter à un assez large public, les relations internationales depuis 1945.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 11 avril 2019    

Anne-Cécile Robert et Romuald Sciora : Qui veut la mort de l’ONU ? Du Rwanda à la Syrie, histoire d’un sabotage ; Eyrolles, 2018 ; 192 pages.

Il ne convient pas de prendre au pied de la lettre le titre de cet ouvrage écrit par deux journalistes. La première française, membre du comité de rédaction et du directoire du Monde diplomatique, le second franco-américain, auteur de plusieurs ouvrages co-édités sur les Nations unies et qui a interviewé à plusieurs reprises les cinq derniers Secrétaires généraux.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 03 avril 2019    

Général Marc Paitier : La mémoire du vin - Entre héritage et transmission ; Mareuil Éditions, 2019 ; 270 pages.

« Le vin est l’une des matières les plus civilisées du monde », écrivait Ernest Hemingway. C’est en quelque sorte le message délivré par l’auteur dans son ouvrage.

Lire la suite

Emmanuel Desclèves

Date de publication : 19 mars 2019    

Bertrand Badie : Quand le Sud réinvente le monde - Essai sur la puissance de la faiblesse ; La Découverte, 2018 ; 256 pages.

Bertrand Badie, professeur des universités à Sciences Po Paris, auteur d’une trentaine d’ouvrages, poursuit, avec talent et conviction, son analyse des fondements et ressorts de l’ordre mondial. Celui-ci bien que devenu un système universel est resté profondément inégalitaire, dominé qu’il est par les puissances traditionnelles.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 11 mars 2019    

Serge Berstein (dir.) : Ils ont fait la paix - Le Traité de Versailles vu de France et d’ailleurs ; Les Arènes, 2018 ; 410 pages.

Cette œuvre collective d’historiens des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Italie, du Japon et de l’Allemagne frappe par sa clarté et sa largeur de vues. Ne manque donc que la Chine, qui a été associée aux travaux du Congrès de Versailles, et la Russie qui s’en est tenue à l’écart après la signature du Traité de Brest Litovsk du 3 mars 1918. Les auteurs exposent les motivations des principaux artisans du Traité de Versailles.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 22 février 2019    

Dmitry Orlov : Les Cinq stades de l’effondrement ; Le retour aux sources, 2016 ; 450 pages.

Dans l’une de ses Lettres à Lucilius, le philosophe stoïcien Sénèque évoque ce qu’il y a de tragique dans l’effondrement qui mine toutes choses : « Ce serait une sorte de consolation pour notre fragilité comme pour celle des choses qui nous touchent, si tout était aussi lent à périr qu’à croître ; mais le progrès veut du temps pour se développer, la chute vient au pas de course. »

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 19 février 2019    

Miloslav Samardjic : Tragiques Pâques 1944 - Pourquoi Belgrade a vu tomber plus de bombes alliées que nazies (traduit en français par Slobodan Kostadinovic) ; Éditions Pogledi, 2017 ; 152 pages.

Le titre original en serbe est différent : Pâques de sang 1944 - Bombardements alliés des villes serbes (Krvavi Vaskrs 1944 - Saveznicka bombardovanja srpskih gradova). Avant de présenter le livre et de le commenter, il est nécessaire de donner aux lecteurs de la RDN quelques indications préliminaires.

Lire la suite

Ivo Paparella

Date de publication : 12 février 2019    

Raphaël Liogier : La guerre des civilisations n’aura pas lieu ; CNRS Biblis, 2018 ; 238 pages.

C’est en 1957, que le futur orientaliste de renom Bernard Lewis, au lendemain de la crise de Suez, qui marqua l’éclipse de l’Europe, employa le terme de choc des civilisations, concept, qui connut sous la plume de Samuel Huntington la diffusion mondiale que l’on sait.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 05 février 2019    

Michel Bruneau : L’Eurasie - Continent, empire, idéologie ou projet ; CNRS Éditions, 2018 ; 360 pages.

L’Eurasie, ensemble territorial le plus vaste du monde s’étendant sur 54 millions de km², rassemblant 4,5 milliards d’habitants, a été pendant des siècles un espace continental de manœuvres, d’invasions et de conquêtes aux mains des populations nomades qualifiées de barbares par les populations sédentaires environnantes. Son étirement sur plus de 11 000 km de plaines et de plateaux steppiques, sans obstacles majeurs, mais uniquement le long de la vaste plaine allant de la mer du Nord à celle de Sibérie orientale a conféré une importance accrue au rôle structurant de la circulation au sens large : transports, mobilités, migrations, connexions de toutes sortes d’une extrémité à l’autre de l’Europe que Paul Valéry avait qualifié de cap extrême de l’Asie.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 24 janvier 2019    

Gaïdz Minassian : Zones grises - Quand les États perdent le contrôle ; CNRS Biblis, 2018 ; 276 pages

Ukraine, Ossétie du Sud, Gaza, trois guerres pour des zones grises, et rares ont été les observateurs à avoir remarqué que ces crises ont eu pour épicentre des zones grises. Si ces trois exemples sont les plus connus, bien d’autres zones grises se sont répandues sur notre hémisphère. En Amérique latine, voilà des décennies que des zones sont gangrenées par les gangs de la drogue qui se livrent à de sanglants affrontements pour le contrôle des territoires, de production et des axes d’acheminement de leurs psychotropes. Au Sahel, dans le Sahara, dans le Nord-Est du Nigeria, de telles zones couvrent de larges espaces.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 22 janvier 2019    

Erik J. Dahl : Intelligence and Surprise Attack – Failure and Success from Pearl Harbor to 9/11 and Beyond ; Georgetown University Press, 2013 ; 277 pages

Qu’est ce qui sépare l’hécatombe de Pearl Harbor (1941) du succès de Midway (1942) quelques mois plus tard ? Et quelle différence entre le désastre du 11 septembre 2001 et l’empêchement réussi du Day of Terror de 1998 par les services de renseignement américains ? Poser ces questions, c’est considérer le combat constamment renouvelé du renseignement face au défi de la prévention des attaques surprises : tel est le sujet sur lequel se penche Erik J. Dahl dans son superbe ouvrage Intelligence and Surprise Attack.

Lire la suite

Thibault Lavernhe

Date de publication : 18 janvier 2019    

Luc Mary : On a frôlé la guerre atomique - Ces 7 journées où le monde fut au bord de l’apocalypse ; L’Archipel, 2018 ; 230 pages

Le monde a-t-il durant la guerre froide frôlé réellement l’apocalypse, l’hiver nucléaire, se soldant par des centaines de millions de victimes et de la destruction d’une grande partie de notre écosystème ? Voilà une question âprement, débattue par des légions d’experts, qui ont procédé à des évaluations aussi précises que possible des victimes, précisément pour dissuader leurs dirigeants de procéder à l’arme suprême.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 16 janvier 2019    

Thomas Dandois et François-Xavier Trégan : Daesh, paroles de déserteurs ; Gallimard, 2018 ; 192 pages

S’il existait jusqu’à présent des livres sur les Français de l’État islamique (EI), il n’y avait encore rien de publié en français sur ses recrues locales. Tous les déserteurs que les auteurs ont interrogés pour ce livre ont été exfiltrés de Syrie par une organisation appelée Thuwar Raqqa (au parcours sinueux), affiliée aux Forces démocratiques syriennes.

Lire la suite

Jean-Daniel Fischer

Date de publication : 11 janvier 2019    

Bernard Bajolet : Le Soleil ne se lève plus à l’Est – Mémoires d’Orient d’un ambassadeur peu diplomate ; Plon, 2018 ; 460 pages

Énarque, doté d’un caractère bien trempé, éloigné de certaines minauderies « diplomatiques », ce Lorrain, comme il aime à se présenter, a effectué un parcours diplomatique hors norme qui l’a conduit dans bien des points chauds du vaste Moyen-Orient, la zone la plus agitée de la planète, et qui risque à le lire et l’écouter, de le rester bien des décennies.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 07 janvier 2019    

Gilles Kepel : Sortir du chaos - Les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient ; Gallimard, 2018 ; 514 pages

Le célèbre arabisant, Gilles Kepel, arpente inlassablement les territoires de l’islam dans tous les pays de la Méditerranée et du Moyen-Orient, depuis 1977, date de son séjour de formation à Damas. Dans son dernier livre, le plus complet et le plus achevé, il décrypte la situation de cette vaste zone, telle qu’elle s’est établie depuis la guerre d’octobre 1973 dite du Kippour ou du Ramadan.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 03 janvier 2019    

Marc Roche : Le Brexit va réussir ; Albin Michel, 2018 ; 233 pages

Deux ans après le vote historique du 24 juin 2016 qui vit le Royaume-Uni larguer les amarres de l’Union européenne, le journaliste Marc Roche nous livre une solide analyse prospective sur l’avenir d’Albion à l’ère du Brexit. Longtemps journaliste financier au Monde et fin connaisseur de la City, cet ancien « remainer de cœur » devenu « brexiter de raison » s’attache à mettre en lumière les atouts d’un Royaume-Uni qui a renoué avec son ADN historique en faisant le choix du grand large. Sans nier les difficultés transitoires auxquelles Londres sera certainement confronté à l’occasion de son divorce avec l’Union européenne (en raison notamment de la rigidification brutale de ses échanges avec le continent), Marc Roche montre que, sur le long terme, la Grande-Bretagne va en réalité transformer avec succès l’essai du Brexit.

Lire la suite

Thibault Lavernhe

Date de publication : 10 décembre 2018    

Jean-Claude Delhez : Chars d’assaut. Un siècle d’imposture ; Éditions Jourdan, 2017 ; 370 pages

Jean-Claude Delhez n’aime pas les chars. C’est le moins que l’on puisse dire. Dans un livre-réquisitoire, cet historien et journaliste belge, auteur de plusieurs ouvrages portant sur les deux guerres mondiales (cf. La bataille des frontières, Joffre attaque au centre 22-26 août 1914, Paris, Économica, 2013), s’efforce ici de nous démonter que les chars d’assaut, qu’il assimile à des canons roulants dont le seul objet serait de détruire d’autres chars, n’ont strictement aucune utilité sur le plan militaire.

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 04 décembre 2018    

François Kersaudy : Le Monde selon de Gaulle - Le Général redécouvert... ; Tallandier, 2018 ; 524 pages

On se réfère souvent au général de Gaulle, sans l’avoir toujours bien lu et médité. Il est vrai que cet homme d’État, qui, depuis juin 1940, écrivait deux heures par jour, a laissé bien des discours, lettres, notes, Mémoires, confidences qu’ont notées ses collaborateurs les plus proches, au premier chef Alain Peyrefitte qu’il voyait presque chaque jour. Le mérite de François Kersaudy, qui a enseigné aux universités d’Oxford et de Paris I, auteur de De Gaulle et Churchill et d’une biographie de Churchill est de se situer à ces hauteurs et d’avoir su choisir, parmi l’abondant corpus gaullien, les passages ou citations les plus appropriés. Les thèmes qu’il a choisis sont vastes mais portent sur les questions essentielles. Celles du destin de la France d’abord (Pétain et Vichy, la France libre et la Résistance), de l’État et des institutions, et de l’Algérie. Des sujets aujourd’hui largement historiques mais qui ont laissé des blessures toujours non guéries ou dépassées. Mais l’essentiel – de quoi nous combler – porte sur les thèmes de politique extérieure.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 26 novembre 2018    

Général Léon Zeller : Souvenirs sur les maréchaux Foch et Pétain (présenté et annoté par le colonel Claude Franc) ; Économica, 2018 ; 224 pages

Le général Léon Zeller avait écrit en 1933 ses souvenirs sur les grands chefs de la Grande Guerre qu’il avait rencontrés avant et pendant la guerre (qu’il a faite comme lieutenant-colonel). Leur volume avait interdit leur publication exhaustive. Son petit-fils, le général Louis Zeller, a confié au colonel Claude Franc, historien reconnu de cette période, le soin d’en extraire les passages essentiels en se focalisant sur Foch et Pétain. Cet exercice difficile a produit un livre qui, s’il n’apporte pas de lumières nouvelles sur la conduite de la Grande Guerre, offre des portraits saisissants de deux personnalités hors normes.

Lire la suite

François Cailleteau

Date de publication : 19 novembre 2018    

Jacques R. Pauwels : 1914-1918 - La grande guerre des classes ; 2e édition mise à jour, traduit du néerlandais par Frank Degrez ; Éditions Delga, 2016 ; 552 pages.

L’historiographie de la Première Guerre mondiale s’intéresse généralement aux aspects militaires ou politiques du conflit. L’angle social est souvent négligé. L’ouvrage de Jacques R. Pauwels, historien belge néerlandophone, publié par les éditions Delga, répare opportunément cet oubli.

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 12 novembre 2018    

Serge Andolenko : La Guerre de 1914-1918 sur le front russe ; Éditions des Syrtes, 2017 ; 280 pages.

Le général Serge Andolenko (1907-1973) est le fils d’un officier de l’armée impériale russe tué pendant la Première Guerre mondiale. Arrivé en France en 1921, il entre à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1924, en sort sous-lieutenant en 1926 et sert dans la Légion étrangère où il fera toute sa carrière, avant de se consacrer à l’histoire militaire (les Éditions des Syrtes ont publié l’an dernier sa biographie de Souvorov).

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 07 novembre 2018    

Michel Abitbol : Histoire d’Israël ; Perrin, 2018, 868 pages

Le 70e anniversaire de l’État d’Israël, dont la création fut proclamée le 14 mai par David Ben Gourion dans le petit musée de Tel-Aviv, est assurément l’occasion de dresser un bilan de cet État, unique en son genre. Né de l’imagination du journaliste viennois Theodor Herzl, qui avait assisté en 1895 à la dégradation du capitaine Alfred Dreyfus, bien peu dans les communautés dispersées de la diaspora y crurent, lui opposant toute une série d’arguments.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 22 octobre 2018    

Mai 2019
n° 820

L'intelligence artificielle et ses enjeux pour la Défense

Actualités

10-05-2019

« Les MT Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, du commando Hubert, sont morts cette nuit au combat dans une opération de libération d’otages [au Bénin]. J’admire leur courage, je partage la peine de leurs familles et de leurs proches. » Amiral Christophe Prazuck, Chef d'état-major de la Marine, 10 mai 2019.

02-05-2019

Incendie à bord du porte-aéronefs turc L408 Anadolu - Turkish first aircraft carrier on fire

30-04-2019

La Roumanie se dote de nouveaux avions de combat - Aditional F-16 Fighter for Romania

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...