Mon espace
 
 

Je ne suis pas inscrit, je clique ici

Abonnez-vous à la lettre d'infosLa RDN sur facebookFlux RSS

année précédente   2014   Année suivante          mois précédent   n° 769 AVRIL   Numéro suivant  

Éditorial

Les générations militaires se suivent avec leurs histoires, leurs engagements, leurs combats, leurs sagas. Celles de la Grande Guerre sont justement célébrées aujourd'hui, en mémoire d'un pays opiniâtre, volontaire, éprouvé mais vainqueur. Celles qui ont eu la charge de mettre fin aux temps coloniaux sont restées amères d'avoir dû en supporter le prix. Celles qui ont conduit la guerre froide ont connu la mécanisation et la mutation induites par l'équilibre de la terreur nucléaire, même si Troupes de Marine et Légion ont su entretenir leur expérience militaire africaine. Puis les transformations militaires se sont développées, l'interarmisation, la professionnalisation et la multinationalisation.

Et les opérations ont repris avec la génération militaire formée par les opérations dans les Balkans, qui a été confrontée à la gestion de crise et à la décomposition des États. Presque tous les officiers français s'y sont succédé pendant une décennie dans de multiples structures, celles de l'ONU, de l'UEO, de l'Otan et de l'UE. Ils y ont acquis cette double culture moderne des opérations multinationales et des actions civilo-militaires. Depuis plus de dix ans, la matrice militaire s'est déplacée vers les territoires austères et lointains du théâtre afghan où les forces armées ont redécouvert les combats, à tous les niveaux et dans de multiples configurations. Là s'est formée une nouvelle génération confrontée aux opérations de contre-insurrection et de contre-terrorisme, aux tâches de sécurisation et de reconstruction d'un pays soumis aux tensions des populations qui l'habitent et aux pressions de ceux qui l'entourent. Les nombreux Français, militaires et personnel de la Défense, humanitaires et diplomates confrontés à ce défi afghan auront resserré les liens très anciens tissés entre la France et l'Afghanistan. L:engagement afghan qui aura duré près de treize ans marquera durablement notre communauté stratégique dans bien des domaines; elle marquera aussi notre relation à l'Otan.

Ce sont ces générations successives, la balkanique et l'afghane, qu'on trouve aujourd'hui engagées dans des opérations au milieu des populations africaines, comme au Mali et en Centrafrique, ou bien aux prises avec des systèmes mafieux, comme au large de la Somalie ou du golfe de Guinée. C'est avec les repères acquis dans d'autres théâtres, grâce aux moyens développés dans l'urgence opérationnelle et la nécessité tactique, qu'elles agissent pour atteindre les objectifs assignés par le politique pour défendre nos intérêts nationaux, voire européens et méditerranéens, et assumer nos responsabilités internationales.

Que réserve l'histoire aux générations qui entrent dans la carrière ? Nul ne peut encore le prédire mais assurément les changements stratégiques en cours solliciteront les forces et nécessiteront l'engagement résolu de la France. Il s'agira sans doute d'actions de combat et de sécurité toujours plus diversifiées, et moins probablement de réédition de la Grande Guerre et de la guerre froide, voire de perpétuation d'expéditions de sécurisation postcoloniale. Ce qui restera requis des militaires, sera, comme toujours, l'efficacité et la décision, l'éthique et la loyauté dans l'action au service de la défense du pays et de sa population. 

Jean Dufourcq

Avril 2014 - n° 769 - 16 €

Avril 2014

Ajouter au panier

Ajouter l'édition papier

Ajouter au panier

Ajouter l'édition numérique

english edition English edition

Voir le sommaire détailléSOMMAIRE

Éditorial - Jean Dufourcq

Préambule - Grand jeu et courte main - Philippe Ratte

Avant-propos - 2014 : l'Ukraine à la croisée des chemins - Antoine Kuruneri-Millet

Désengagement afghan

L'Afghanistan au-delà de 2014 : entre stabilité recherchée et déstabilisation contrée - Zalmai Haquani

Expérience afghane - Olivier de Bavinchove

L'Afghanistan, et après ?  - Jean de Ponton d’Amécourt

Leçons afghanes - Françoise Hostalier

L'Otan, la Fias et le futur des opérations militaires en coalition - Guillaume Lasconjarias

Vers une gendarmerie afghane - Olivier Kim

La politique extérieure de la Russie en Asie centrale après 2014 - Daniel Pasquier

L'Inde, futur gendarme de l'Afghanistan ?  - Michel Lhomme

Le Pakistan après 2014 : quelle politique face à l'Afghanistan et aux taliban - Didier Chaudet

Quo Vadis, Afghanistan ?  - René Cagnat, David Gaüzère

L'Afghanistan au défi de la démocratie, de la sécurité et du bon voisinage en 2014 - Emmanuel Dupuy, Patricia Lalonde

Contrepoint

Les Verts en quête de stratégie militaire - Ben Cramer

Repères - Opinions

Coordonner la sûreté maritime - Bruno Paulmier

Pour un Grenelle de la surveillance - Christophe Fontaine

Quelles perspectives pour le renseignement français ? - Émilie Picot

Recherche et technologie de défense : l'avenir se prépare aujourd'hui - Caroline Salahun

Cohérence entre politique budgétaire et budget de défense en France - Josselin Droff, Julien Malizard

Fragilités et complexités du nouveau contexte de sécurité en Afrique de l'Ouest - Francisco-Javier Casas

Recensions

Justice et Paix, Pax Christi : La paix sans la bombe ? Organiser le désarmement nucléaire ; Les Éditions de l’Atelier / Éditions Ouvrières, 2014 ; 143 pages. - Claude Le Borgne

Christian Malis : Guerre et stratégie au XXIe siècle ; Éditions Fayard, 2014 ; 335 pages. - Jean Dufourcq

Chantal Delsol : Les pierres d’angle ; à quoi tenons-nous ? ; Éditions du Cerf, 2014 ; 258 pages. - Claude Le Borgne

Mériadec Raffray : Jacques Hogard, stratège de la contre-insurrection (préface du général de La Presle) ; Économica, 2014 ; 125 pages. - Claude Le Borgne

Les cahiers de la RDN - 2010 LES CAHIERS

Les cahiers de la Revue Défense Nationale

Découvrez nos cahiers numériques

Lire les sommaires et commander

 

panier videMon panier : vide

Abonnez-vous

Recherche avancée

08/04/2014

BRÈVES

 


 FLORILÈGE 

Mise en ligne le 01-04-2014

e-RECENSIONS

Consultation libre

La Revue Défense Nationale est éditée par le Comité d’études de défense nationale (association loi de 1901)

Adresse géographique : École militaire, 1 place Joffre, Paris VII

Adresse postale : BP 8607, 75325 Paris cedex 07 Tél : 01 44 42 31 90 - Fax : 01 44 42 31 89

contact@defnat.com

Directeur de la publication : Alain Coldefy